CAMERAS INFRAROUGES POUR LE CND

Vous souhaitez suivre un phénomène thermique rapide, vous aurez besoin de caméras infrarouges à haute fréquence…

Vous avez besoin de synchroniser précisément votre caméra avec un signal extérieur, rien de tel que les détecteurs refroidis pour cela…

Vous avez un budget limité, nous trouverons le modèle qui vous convient parmi les caméras bolométriques de notre gamme.

Grâce à la large gamme de caméras infrarouges proposée par notre partenaire FLIR, nous vous conseillons le modèle de caméra idéal en fonction de vos besoins et de vos contraintes industrielles.

QU’EST-CE QU’UNE CAMERA INFRAROUGE ?

L’imagerie infrarouge est réalisée à l’aide d’une caméra infrarouge, appareil qui convertit le rayonnement infrarouge (IR) en une image visuelle qui représente les variations de température à la surface d’un objet ou d’une scène. Les principaux composants d’une caméra IR sont : un détecteur, une lentille, éventuellement un refroidisseur pour le détecteur et l’électronique, et des logiciels pour le traitement et l’affichage des images.

La plupart des détecteurs ont une courbe de réponse qui est plus étroite que la gamme IR complète qui s’étend de 0,9 à 14 μm. Essentiellement, il y a deux fenêtres de visualisation dans l’infrarouge, l’une dans la gamme 1 à 5 μm, appelée ondes moyennes, et l’autre dans la gamme 8 à 14 μm, appelé ondes longues. Par conséquent, le choix d’une caméra infrarouge doit être concordant avec la gamme infrarouge que vous souhaitez visualiser. En plus de la réponse en longueur d’onde, les autres caractéristiques importantes à prendre en considération sont la sensibilité thermique, la taille du détecteur, la fréquence d’acquisition et les possibilités de synchronisation.

CAMERAS REFROIDIES

Les caméras refroidies possèdent un détecteur quantique qui fonctionne sur la base d’un effet photoélectrique intrinsèque. L’absorption des photons élève le niveau d’énergie du matériau, ce qui provoque un changement de conductivité électrique, de tension ou de courant. En refroidissant ces détecteurs à des températures cryogéniques, ils sont alors très sensibles au rayonnement infrarouge qui leur arrive. Sensibles aux très petites variations de températures, ces caméras sont très utiles pour l’observation de phénomènes thermiques transitoires rapides. Les détecteurs les plus utilisés actuellement dans les caméras refroidies sont l’InSb, le MCT et le SLS.

Les caractéristiques typiques des caméras refroidies sont :

  • Sensibilité très faible (détectivité) <20mK
  • Temps de réponse très rapide (environ 1µs)
  • Fréquence d’acquisition élevée (jusqu’à plusieurs kHz)
  • Possibilité de déclencher précisément le détecteur
https://www.thermoconcept-sarl.com/wp-content/uploads/2018/03/camera-infrarouge-flir-x8400sc.jpg

FLIR X8400sc HD

Matrice
1280 x 2014 pixels
Pitch
15 µm
NETD
< 25 mK
Fréquence
106 Hz (max. 3.6 kHz)
Détecteur
InSb
Spectre
1,5 à 5,1 µm
https://www.thermoconcept-sarl.com/wp-content/uploads/2018/03/camera-infrarouge-flir-x6900sc.jpg

FLIR X6900sc

Matrice
640 × 512 pixels
Pitch
25 µm
NETD
< 20 mK
Fréquence
1004 Hz (max. 29 kHz)
Détecteur
InSb
Spectre
1,5 à 5 µm
https://www.thermoconcept-sarl.com/wp-content/uploads/2018/03/camera-infrarouge-flir-a6750sc-1.jpg

FLIR A6750sc

Matrice
640 × 512 pixels
Pitch
15 µm
NETD
< 20 mK
Fréquence
125 Hz (max. 4.1 kHz)
Détecteur
InSb
Spectre
1,5 à 5 µm

Caméras Bolométriques

La majorité des caméras infrarouges possède un détecteur de type microbolomètre (non refroidi), d’où le nom de « caméra infrarouge bolométrique » ou « non refroidie ». Les réseaux de plan focal (FPA) microbolomètres peuvent être créés à partir de matériaux métalliques ou semi-conducteurs et fonctionnent selon des principes non-quantiques. Ils répondent à l’énergie rayonnante d’une manière qui provoque un changement d’état dans le matériau (effet bolomètre). En règle générale, les microbolomètres ne nécessitent pas de refroidissement, ce qui permet des conceptions d’appareil compact et relativement peu coûteux.

Les caractéristiques typiques des microbolomètres sont :

  • Sensibilité relativement faible (détectivité) <50mK
  • Courbe de réponse large
  • Temps de réponse lent (environ 12 ms)
  • Fréquence d’acquisition faible (60 Hz en plein format)
https://www.thermoconcept-sarl.com/wp-content/uploads/2018/03/camera-infrarouge-flir-a655sc-1.jpg

FLIR A655sc

Matrice
640 × 480 pixels
Pitch
17 µm
NETD
< 30 mK
Fréquence
50 Hz (max. 200 Hz)
Spectre
7,5 à 14 µm
https://www.thermoconcept-sarl.com/wp-content/uploads/2018/03/camera-infrarouge-flir-a65sc-1.jpg

FLIR A65sc

Matrice
640 × 512 pixels
Pitch
17 µm
NETD
< 50 mK
Fréquence
30 Hz
Spectre
7,5 à 13 µm
https://www.thermoconcept-sarl.com/wp-content/uploads/2018/03/camera-infrarouge-flir-a35sc-1.jpg

FLIR A35sc

Matrice
320 × 256 pixels
Pitch
17 µm
NETD
< 50 mK
Fréquence
60 Hz
Spectre
7,5 à 13 µm
Obtenir un devis Besoin d'un devis ?

Obtenir un devis détaillé est rapide et simple.
Remplissez notre formulaire en ligne.

Obtenir un devis