Menu

BLOG

< Retour
Robotisation du CND et industrie 4.0

Robotisation du CND (Contrôle Non Destructif) Infrarouge

9 décembre 2020

Le Contrôle Non Destructif en milieu industriel connaît actuellement une période de mutation. Le concept d’usine du futur, ou industrie 4.0, prend forme à travers l’utilisation accrue des robots et des cobots. La robotisation du CND s’inscrit pleinement dans ce concept.

Nous proposons ici une feuille de route synthétique des points de vigilance à étudier pour réussir son projet d’implantation de solution robotisée pour un contrôle 100% automatisé.

Les principales étapes menant à la réalisation de machines de CND automatisées sont les suivantes :

 LE PROCESS 

Il est essentiel de réussir à définir le besoin précis ainsi que le procédé à mettre en œuvre pour garantir un contrôle de qualité. Il faut identifier, caractériser et qualifier le process.
Ainsi THERMOCONCEPT met en œuvre un processus complet d’investigation auprès du donneur d’ordre allant d’un premier contact de présentation générale du besoin jusqu’à la mise en place d’un cahier des charges précis en collaboration avec les utilisateurs finaux et AXIOME en passant par différentes étapes comme des études de faisabilité (préliminaires ou approfondies), la définition de la solution technique adaptée de CND par thermographie infrarouge et l’étude de coûts et de retours sur investissement.

 

 Les raisons de l’automatisation du CND 

De nombreuses raisons peuvent amener à s’orienter vers l’automatisation de ces opérations :

  • Tout d’abord ce sont souvent des tâches répétitives
  • Elles peuvent amener à manipuler de nombreuses pièces
  • La répétabilité des étapes est importante afin de mener à bien le contrôle
  • Les cadences sont parfois élevées
  • Le contrôle implique un enchainement rigoureux des tâches
  • Le remplacement d’une technique de contrôle vieillissante et/ou contraignante
  • Un besoin de traçabilité importante via une digitalisation/numérisation du process
  • Un souhait de réduction de coût
  • Un besoin d’amélioration de la qualité du contrôle

Figure 1- Système robotisé de contrôle par thermo-induction

 

 Les contraintes de l’automatisation doivent être intégrées dès la conception du moyen 

Ainsi, il faut tenir compte :

  • Du procédé lui-même et de son environnement
  • De la taille et de la diversité des pièces à traiter
  • Du flux des pièces et du volume de production
  • De l’ergonomie du poste
  • Des normes à respecter (CE, sécurité des machines, …)
  • Des particularités du site où sera implantée l’installation
  • Des futures évolutions envisagées
  • Des contraintes spécifiques souhaitées par le client (IHM, mise en réseau …)
  • De la complexité de la compatibilité entre les solutions CND mises en œuvre et les robots utilisés

Figure 2- Processus de conception d’une cellule de contrôle automatisée dans le cadre de la robotisation du CND

 

 Il est alors pertinent de s’orienter vers la robotisation du CND 

AXIOME choisi pour ses machines des robots industriels utilisés en grande quantité dans d’autres secteurs d’activité. C’est un gage de fiabilité et de robustesse.

Les outils de programmation permettent de valider les équipements en simulation 3D ou en réalité virtuelle.

L’automatisation permet d’intégrer des tâches périphériques comme le repérage des défauts, le marquage, la traçabilité automatique, etc…

Le savoir-faire d’AXIOME en robotique et en intégration de solutions automatisées couplé à l’expertise de THERMOCONCEPT en CND infrarouge vous permettront d’obtenir une solution clé en main fonctionnelle et opérationnelle avec un support technique de haute qualité et très réactif.